The witcher T2 | L'épée de la Providence

Lecture #6 - Fantaisie médiévale | The Witcher 2 : l'épée de la providence est le second tome de la série écrite par l'auteur polonais Andrzej Sapkowski et publié pour la première fois en 1992. C'est à nouveau un recueil de nouvelle qui reprend la suite des aventures de Geralt de Riv, un personne que j'affectionne énormément.

SYNOPSIS

Geralt de Riv, le mutant aux cheveux d’albâtre, n’en a pas fini avec sa vie errante de tueur de monstres légendaires.

Fidèle aux règles de la corporation maudite des sorceleurs et à l’enseignement qui lui a été prodigué, Geralt assume sa mission sans faillir dans un monde hostile et corrompu qui ne laisse aucune place à l’espoir.

Mais la rencontre avec la petite Ciri, l’Enfant élue, va donner un sens nouveau à l’existence de ce héros solitaire. Geralt cessera-t-il enfin de fuir devant la mort pour affronter la providence et percer à jour son véritable destin  ?

The witcher sorceleur t2 l epee de la providenceSource de l'image : site FNAC cliquez sur le lien

Mon avis : ❤❤❤❤❤

 

J'ai beaucoup aimé, encore une fois, même s'il y a une nouvelle (celle avec la sirène) que j'ai moins appréciée que les autres. Pourtant, elle est loin d'être mauvaise, loin d'être mal écrite, mais la relation entre la sirene et le seigneur est très ambiguë finalement, chacun demande à l'autre d'abandonner son monde, ses proches, pour le rejoindre. Et quand on sait tout ce qui se passe entre temps, la fin de cette nouvelle m'a surprise. Soit je n'ai pas saisi un message subtil, soit il y aura une suite dans le tome 3. Car perso, je le sens mal pour l'un ou l'autre !

La première nouvelle avec les dragons est superbe, très développée, émouvante. J'ai adoré la lire et j'ai adoré le personnage de Yennifer. Je la préfère dans le livre, son mal-être et ses émotions sont bien plus transparentes car le livre n'est pas pressé. Les dragons sont traqués sous prétexte qu'ils sont puissants et donc dangereux, alors que les êtres humains commettent bien plus de ravages qu'eux. Bref y a un tout débat dans cette nouvelle très intéressant. 

La plume de l'auteur est très poétique, très théâtrale. Même dans les dialogues parfois crus. J'ai l'impression qu'elle l'est davantage dans ce tome 2 que dans l'autre. Même si les phrases sont parfois longues et le langue très soutenu, je trouve la lecture très agréables et enrichissante en vocabulaire.

Concernant Ciri, j'ai adoré toutes les nouvelles la concernant. On la découvre âgée de 10 ans avec un sale caractère de petite princesse pourri gâtée, mais qui respecte la nature et donc les driades qui sont prêtes à en faire une des leurs. 

Souvent, elle menace de mort Gérald même si ce sont des menaces en l'air pour paraître forte. " Ma grand mère te fera exécuter si tu es irrespectueux avec moi." par exemple. 

Le lien entre eux devient très fort et pourtant il leur faudra plus d'une rencontre pour finir ensemble dans le sens apprentie et tuteur... comme le montre la dernière scène de la saison 1. 

Voilà en conclusion, j'ai adoré cette lecture et j'ai hâte de démarrer le tome 3, même si je ne sais pas quand. Et vous, l'avez lu ? Où en êtes vous ? 

chronique fantaisie médiévale aventure Geralt de Riv monstre