Je contre-attaque

 

 

 

Viens-là ! Je t'attends !

 

 

 

 

Bah quoi ? Fuir ne fait pas partie de mon vocabulaire. N'est-ce pas un serpent apprivoisé, il ne doit plus être très dangereux. D'ailleurs, ça me permettra de montrer à tous à quel point je suis courageux et fort. Je vais te l'empoigner ce serpent et le ramener dans sa niche !

Le tuer ? Non. Enfin... sauf si je n'ai pas le choix. On verra bien.

Je le fixe du regard alors qu'il glisse en ma direction à une vitesse impressionnante. Je me baisse légèrement, regard affuté, mes doigts préparés à l'aggriper. Allez, viens-là mon coco. Putain, c'est qu'il est rapide, ma parole ! Je ne trouve pas ça normal. Arrivé à mon pied, j'ai à peine le temps de le shooter qu'il remonte en s'enroulant autour de mon corps. Je peste et me dandine, mais il a déjà atteint mon cou. Je suffoque. Je sens le sifflement de sa langue proche de mon oreille. Et soudain, ses crocs se plantent dans mon cou. J'aperçois la danseuse, immobile sur scène, qui m'observe les yeux écarquillés, alors qu'un timide rictus se dessine sur ses lèvres.

Elle est sérieuse, là ?

Je pousse un râle de douleur, avant de me laisser envahir par une brume de plus en plus épaisse, noire, étouffante... Je me sens partir. Loin, très loin...

Jouer